Comment la fermeture de la boucle de référence offre des avantages de remboursement MIPS

mai 19, 2022 by Joy Yang

Les réglementations croissantes sur les groupes de médecins obligent les professionnels de la santé à travailler de plus longues heures. Les prestataires de soins de santé doivent consacrer beaucoup de temps et de ressources pour identifier les initiatives de soins basées sur la valeur les plus rentables.

Les médecins qui prodiguent des soins à plus de 100 patients de Medicare chaque année et facturent à Medicare plus de 30 000 $ dans la partie B relèvent des réglementations de remboursement MACRA de la CMS.

Divers détails tels que la taille, la structure de la pratique et les capacités de reporting déterminent la catégorie à laquelle appartient un fournisseur dans le cadre de la MACRA. Malgré cela, 75 % des fournisseurs ne sont pas encore prêts à suivre les réglementations MACRA.

L’une des raisons pour lesquelles cela se produit est qu’il est extrêmement complexe de parcourir des piles de documents pour comprendre les politiques, les divers rapports et la législation.

C’est pourquoi de nombreux prestataires de soins de santé s’appuient sur la gestion automatisée des références pour calculer le retour sur investissement quantifiable pour les grands groupes de médecins sous MIPS.

La fermeture du groupe de référence à l’aide de la gestion automatisée des références permet aux utilisateurs d’améliorer les opportunités de remboursement MIPS à long terme.

Dans cet article, nous discuterons de la façon dont la fermeture de la boucle de référence offre des avantages de remboursement MIPS aux groupes de médecins.

Qu’est-ce que le MIPS ?

Le Center for Medicare and Medicaid Service (CMS) est tenu par la loi d’appliquer un programme d’incitation au paiement de qualité, connu sous le nom de Quality Payment Program.

Le système de paiement incitatif basé sur le mérite (MIPS) est l’une des deux méthodes utilisées par ce programme pour récompenser les fournisseurs pour la valeur et les résultats qu’ils ont produits.

Dans MIPS, s’ils respectent les seuils de faible volume, ils sont inclus dans le type de clinicien auquel ils sont éligibles. Ces seuils sont basés sur les frais autorisés pour les services professionnels couverts définis par le Medicare Physician Fee Schedule (PFS), ainsi que sur le nombre de patients Medicare Part B soignés par les services professionnels du Medicare Physician Fee Schedule.

 

 

Comment fonctionne le MISP

La performance de ces fournisseurs est quantifiée à l’aide des données communiquées par les cliniciens dans quatre domaines : qualité, coût, promotion de l’interopérabilité et activités d’amélioration.

Le score ultime qui détermine un remboursement de paiement fournisseur dépend des scores que vous gagnez dans chacune de ces catégories.

Qualité

Cette catégorie est le score de la qualité des soins que vous fournissez selon la mesure de performance définie par un professionnel de la santé et des groupes d’intervenants et CMS.

Un fournisseur doit choisir parmi les six mesures de performance qui correspondent le mieux à son expertise et à ses pratiques. La qualité a un poids de 45 % pour le remboursement que les prestataires de soins de santé reçoivent.

Coût

Cette catégorie concerne le coût des soins qu’un prestataire prodigue aux patients et est calculée par CMS sur la base des demandes d’assurance-maladie du prestataire.

MIPS utilise diverses mesures de coûts pour évaluer le coût annuel total des soins ou pendant un séjour à l’hôpital. La mesure du coût a été introduite en 2018 et avait un poids de 15 % dans le score MIPS final d’un fournisseur.

Activités d’amélioration

Cette catégorie de performance définit un ensemble d’activités qui évaluent la manière dont un prestataire améliore son accès aux soins, l’engagement des patients et les processus de soins.

Les prestataires ont la possibilité de choisir des activités liées à leurs pratiques. Il couvre 15% du score MIPS final.

Promouvoir l’interopérabilité (PI)

La promotion de l’interopérabilité (PI) se concentre sur l’échange électronique d’informations sur la santé et l’engagement des patients, ainsi que sur l’adoption de la CEHRT (technologie de dossier de santé électronique certifiée).

Cela signifie que les prestataires doivent montrer qu’ils partagent de manière exhaustive les informations avec les patients et les cliniciens référents. Ces mesures contribuent à 25 % de la note finale du MIPS.

MACRA, la législation qui a réformé Medicare pour les médecins, récompense financièrement les prestataires qui se coordonnent et s’intègrent à un réseau de spécialistes afin d’administrer des soins centrés sur le patient et d’améliorer la qualité.

La catégorie MIPS uniquement n’est qu’un seul élément de la loi MACRA. Cependant, les prestataires participant uniquement au MIPS sont éligibles à un ajustement de paiement pouvant aller jusqu’à 9 % du remboursement du CMS pour leurs performances en 2020.

De plus, le gouvernement fédéral accorde une prime de performance supplémentaire de 10 % aux 25 % des meilleurs interprètes qui obtiennent 85 points sur 100.

Cependant, le non-respect des normes Medicare peut également coûter cher aux prestataires, puisque tout score inférieur à 45 points entraîne des pénalités pouvant aller jusqu’à 9% (selon remboursement 2022). Ces restrictions sont mises en place pour maximiser l’efficacité d’une initiative de soins axée sur la valeur.

Comment la fermeture de la boucle de référence améliore-t-elle les avantages du remboursement MIPS ?

Les procédures MIPS récompensent les prestataires qui rendent les soins aux patients efficaces et axés sur la qualité. Les fournisseurs reçoivent des points pour améliorer l’accès aux soins, renforcer l’engagement des patients et assurer une coordination cohérente et le partage d’informations entre les fournisseurs de soins de santé.

Des pratiques efficaces de gestion des recommandations peuvent affecter les catégories MIPS telles que les « activités d’amélioration ».

Cela signifie que la fermeture de la boucle de référence augmente les chances de gagner plus de points MIPS, ce qui se traduit par des avantages de remboursement plus importants pour les prestataires de santé.

L’utilisation d’une solution de gestion de référence électronique pour assurer une gestion efficace des références peut aider les fournisseurs à boucler plus efficacement la boucle de référence.

Une solution E-Referral peut identifier les pratiques où les spécialistes ne renvoient pas les rapports de consultation à temps. Les fournisseurs peuvent suivre plus efficacement les commandes ouvertes, ce qui leur permet de boucler la boucle sur un plus grand nombre de références.

En plus de cela, ces solutions permettent également aux prestataires d’assurer des soins, des rendez-vous et un partage d’informations en temps opportun. Les fournisseurs ont la possibilité d’envoyer automatiquement les tables des matières aux spécialistes avec chaque recommandation.

Ils peuvent également surveiller la rapidité avec laquelle le spécialiste a programmé un rendez-vous et s’il a renvoyé un rapport de consultation une fois le rendez-vous terminé.

Dans le même temps, la gestion E-Referral permet aux prestataires de partager des informations cliniques et des notes de bureau tout en collaborant par voie électronique. Avec des journaux en temps réel de chacune de ces collaborations, les fournisseurs peuvent surveiller chaque cas en détail.

La gestion automatisée des références complète à elle seule cinq activités d’amélioration qui contribuent à 15 % du score MIPS total.

Cela aidera les prestataires à obtenir des avantages de remboursement MIPS plus importants en fonction de leur degré de respect des exigences MIPS. Ces cinq activités d’amélioration sont :

Améliorations opérationnelles de la norme de transition des soins

Il appartient à l’intégration des pratiques qui établissent des lignes formalisées de transitions harmonieuses dans les soins, le partage d’informations et la communication.

Mise en œuvre des améliorations de la documentation

La gestion de référence de bout en bout donne aux utilisateurs les mesures nécessaires pour suivre les patients depuis le rendez-vous prévu jusqu’au rapport de suivi sur consultation.

Mise en œuvre Fermeture de la boucle de référence

Des fonctionnalités telles que les rapports en temps réel, la journalisation des communications et de la documentation et la garantie du retour électronique des rapports de consultation des spécialistes permettent aux prestataires de boucler efficacement la boucle de référence.

Améliorations du suivi des patients chez différents prestataires

Une solution E-Referral permet aux prestataires de soins primaires de collaborer avec un pourcentage élevé de prestataires connectés utilisant la même solution, ce qui facilite le suivi des patients.

Améliorations pour l’échange bilatéral d’informations sur les patients

La gestion des références électroniques échange électroniquement les notes de référence de la dernière visite au bureau ainsi que les références à un spécialiste.

Un système de gestion E-Referral agit comme un pont pour la communication et offre aux patients une expérience complète et positive. Il rationalise les flux de travail pour les prestataires et améliore ainsi les résultats pour les patients.

Avec l’aide d’une solution de gestion E-Referral, les fournisseurs peuvent boucler facilement la boucle de référence, leur permettant non seulement d’échapper aux pénalités imposées par le MISP, mais également de gagner des revenus précieux sous la forme d’avantages de remboursement du MISP.

st mary case study banner